vin sans sulfites

Qu’est-ce qu’un vin sans sulfites ?

Table des matières

Qu’est-ce qu’un vin sans sulfites ? avez probablement remarqué la mention « contient des sulfites » sur certaines bouteilles de vins. Cela signifie que le vin que vous vous apprêtez à boire contient bien des sulfites. Ou plus précisément une certaine dose de sulfites. Toute la question consiste à savoir que sont ces sulfites, quels sont les effets sur le vin, sur nous, et comment devons-nous réagir à ces éléments. Les sulfites sont des substances naturellement présentes dans les aliments. Son utilisation répond à des normes qui visent à protéger les consommateurs. C’est pourquoi chez La Robe Verte, vous trouverez une sélection de vins sans sulfites.

Qu’est-ce que le sulfite ?

Les sulfites sont utilisés dans l’industrie agro-alimentaires notamment pour stabiliser ou donner plus de propriétés aux aliments. Par exemple, les sulfites sont utilisés pour augmenter la durée de consommation des produits, prévenir le développement de champignons, ou de bactéries. Ils sont également utilisés dans d’autres industries comme la fabrication d’emballage alimentaire comme la cellophane.

Les sulfites sont donc à l’origine des composants naturels. En termes scientifique, on parle de dioxyde de soufre (SO2), ou de soufre. Bien que ce composant soit présent naturellement, il présente des désagréments. Il favorise les maux de tête. Et constitue un allergène. C’est pourquoi l’Union Européenne a décidé à partir du 1er janvier 2015 d’obliger les producteurs de vin de faire mentionner la mention « contient des sulfites » pour les vins contenant entre 10 et 400 mg / litre.

 

Comment le sulfite se retrouve dans mon vin ?

Le sulfite est présent naturellement dans le vin.  Tous les vins contiennent donc du sulfite. La différence se situe dans les vins avec du « sulfite ajouté ». Le sulfite apparait lors de l’étape de fermentation du vin. La fermentation est l’étape ou le sucre du raison est transformé en alcool. Pour cela le raison est versé dans un cuve afin que le sucre des raisins entre en contact avec les levures présentes sur la peau du grain ou dans l’air et qui se transforme peu à peu en alcool.

Le vigneron peut décider d’ajouter plus ou moins de sulfites afin de les utiliser comme des conservateurs. En effet ils vont augmenter la durée de conservation, le préserver de l’oxydation et le stabiliser. L’oxygène est l’élément le plus déstabilisant pour le vin. Car en présence d’oxygène, le vin va avoir tendance « à tourner » et devenir du vinaigre.

 

Quels sont les risques des sulfites ?

Au delà de la dose recommandé par l’Union Européenne, les sulfites sont donc nocifs pour les consommateurs. Vous avez déjà eu la sensation d’avoir des maux de têtes après avoir bu un vin ? Cela peut s’expliquer par la présence de sulfites. Par ailleurs les sulfites sont un allergène et des personnes sont sensibles a cet élément.

Les désagréments du sulfite sont d’autant plus important chez les personnes intolérantes ou allergique.

Sur LaRobeVerte.fr, vous trouverez une sélection de vins sans sulfites facilement.

 

Quels vins contiennent plus de sulfites ?

Tous les vins contiennent du sulfites. Cependant certain plus que d’autres. Les vins blancs et les vins rosés contiennent plus de sulfites. Les vins rouges en contiennent moins car ils ont naturellement plus d’antioxydants en raison de leur composition naturelle. Par conséquent ils vont se stabiliser plus facilement que les autres vins.

Par ailleurs, cela explique que les vins blancs avec sulfites notamment ont tendance à générer plus de maux de têtes.

 

Quelles sont les différences entre un vin sans sulfites et un vin « traditionnel » ?

Un vin dit traditionnel va suivre un procédé de fabrication dont la teneur en sulfite n’est pas prioritaire. Le vin pourra se conserver convenablement, selon les recommandations du vignerons. Il sera stabilisé et l’oxydation maîtrisé. Cependant il pourra provoquer des maux de têtes plus fréquents après dégustation. Cela est d’autant plus probable que le vin déshydrate l’organisme.

Cela ne signifie pas pour autant que les vins dits « sans sulfites » ne contiennent ne sont stabilisés,  peuvent être plus facilement oxydés ou se conservent moins bien. Ces vins présentent l’avantage de provoquer moins de désagréments.

 

Comment conserver un vin sans sulfites ?

Un vin sans sulfites de conserve très bien. Un vin naturel ou biodynamique peut même mieux se conserver d’un vin traditionnel. Il résiste mieux au vieillissement car les autres vins perdent plus rapidement les sulfites avec pour effet d’accélérer l’oxydation.

Comme pour tous les vins, il est préférable de laisser les bouteilles de vins sans sulfites couchées et dans l’obscurité. Le vin n’aime pas la lumière. La température est aussi importante. Si vous avez une cave, il faut les laisser à température constant à 12°. Sinon, éviter de le laisser au frigo ou avec d’autres aliments comme le fromage,  les légumes ou les fruits. Si votre bouteille est déjà ouverte, refermez bien hermétiquement votre bouteille.

 

Quels sont les aliments qui contiennent du sulfites ?

Les sulfites étant des composants naturels, on en trouve dans plusieurs éléments :

comme les légumes en conserve, le ketchup, la moutarde, les céréales, les soupes industrielles, les fruits de mer, les pommes de terre, le vinaigre, etc, dont

  • Fruits et légumes en conserve et congelés
  • Le ketchup
  • La moutarde
  • Les cornichons
  • Les céréales
  • Les soupes industrielles
  • Les fruits de mer
  • Les pommes de terre
  • Le vinaigre
  • La charcuterie

 

Il est interdit d’utiliser des sulfites sur des légumes et des fruits frais (à l’exception des pommes de terre tranchées et du raisin frais), sur les viandes et le poisson préemballés (autre que le thon et les crustacés).

 

Quels sont les autres noms des sulfites?

Sur les étiquettes des produits, vous pourrez trouver du sulfite sous ces autres appellations :

  • Dioxyde de soufre
  • Acide sulfurique
  • Agents de sulfitation
  • Soufre
  • Bisulfite de potassium
  • Métabisulfite de potassium
  • Bisulfite de sodium
  • Dithionite de sodium
  • Métabisulfite de sodium
  • Sulfite de sodium

Pourquoi choisir un vin sans sulfites ?

Le vin sans sulfite présente deux principaux avantages. Il limite les désagréments liés au sulfite pouvant apparaitre chez certaines personnes. Comme les mots de tête ou les réactions allergiques. Il garanti un procédé de fabrication sans utilisation de composants chimiques.

 

Faut-il choisir uniquement des vins sans sulfites ?

Pas forcément. Tout est une question de goût et de préférence. Bien sûr, si vous présentez des symptômes au sulfites ou des allergies, dirigez-vous vers ces vins. Toutefois, la viticulture fait appel à un savoir-faire reconnu qui garanti tout de même une qualité du produit.

Ce site n'est pas optimisé pour Internet Explorer ou Edge, veuillez utiliser un navigateur tel que Google Chrome pour éviter tout problème.